Les ombres n’ayant pas vraiment d’influence lors de la représentation d’un décor et la perspective centrale étant plus impressionnante lors de la représentation d’un décor, nous avons réalisé deux dessins différents. 

4.1.1. La perspective.

Commençons par la perspective: nous avons choisi la perspective centrale car cette méthode est moins répandue. De plus, son effet tridimensionnel est très impressionnant. 

Réaliser le décor d’un dessin en perspective:

Vous aurez besoin d’une feuille de papier qui sera P, notre plan. L’orientation de la feuille n’a pas d’importance, que ce soit en portrait ou en paysage, votre plan du sol sera celui que vous choisirez. Pour plus de facilité, choisissez de vous servir des bords de votre feuille. 

Lorsque vous avez choisi le plan du sol, il est facile de tracer la ligne où se trouvent les points de fuite soit la ligne d’horizon qui devra forcement être parallèle au plan du sol. 

Dessiner du carrelage:

Pour parvenir comme sur notre expérience à réaliser le dessin d’un carrelage, il vous faut après avoir placé les éléments notés ci dessus, choisir la largeur de la base de vos premiers carreaux, (se trouvant sur le plan du sol), pour trouver leur longueur et leur largeur finale ( dans la perspective), vous vous servirez de la diagonale des carreaux: placez F1 ET F2 les points de distances, ils peuvent se trouver à l’endroit de votre choix mais rappelez vous qu’ils doivent se trouver sur la ligne d’horizon et se placer à équidistance d’omega (Ω). Ainsi nous vérifions la propriété déclarant que toutes le droites (parallèles entre elles) et formant un angle de 45°au point h aligné à oméga avec la droite hΩ ont les points de fuites F1 et F2.

Par croisement de la diagonale gauche d’un carreau et de la diagonales droite du carreau juste après, il est facile de trouver la longueur ainsi que la largeur des carreaux. 

Remarque: plus la distance omega f1 sera grande plus carreaux seront large et petits. Plus la distance sera petite plus le carreaux seront fins et longs.