Définition: Soient: un plan P qui peut être assimilé au tableau du peintre ou à une feuille de dessin et un point O que l’on peut identifier comme étant l’oeil de l’observateur et n’appartenant pas au plan P, l’image d’un point noté M étant distinct de O r est le point d’intersection noté m de la droite (OM) -autrement dit de la droite passant par un point hors du plan P et d’un point M n’appartenant pas à P non plus mais n’étant pas O- et du plan P (si il existe).

Le point O s’appelle le point de vue, il correspond à la position de l’oeil e l’observateur. 

Le plan du sol est le plan perpendiculaire au plan P, il passe par les pieds de l’observateur. Toute droite ou plan parallèle au plan du sol est dit horizontal. 

Propriétés: Les angles ne sont conservés que dans les plans frontaux. La proportion des longueurs ne sont en général pas conservées. Il n’y a donc pas conservation du milieu. Toutefois, les rapports de longueur et les milieux sont conservés en plans frontaux! 

Le(s) point(s) de fuite: Les droites étant parallèles entre elles et parallèles au plan P du tableau ont pour images des parallèles à ces droites. Les droites parallèles entre elles et sécantes au plan P du tableau auront pour image des droites concourantes en un point F qui est l’intersection du plan du tableau et de la parallèle à ces droites passant par le point de vue O. F est donc le point de fuite de ces droites. Le point de fuite principal est noté omega (Ω), il est le point de fuite des images sur P des droites perpendiculaires à P. Il est le projeté orthogonal du point O sur le plan P. 

Les points de fuite des droites horizontales sont tous situés sur une même droite delta de symbole Δ parallèle à la ligne de terre (ligne d’horizon). Cette droite est l’intersection de P et du plan horizontal passant par O. Elle passe par omega. 

Les droites horizontales et faisant un angle de 45°au point h aligné à omega avec la droite Ωh ont deux points de fuite notés F1 et F2. On les nomme points de distance, ils sont équidistants d’oméga (point de fuite principal) d’où ΩF1 = ΩF2 et est aussi égale à la distance Ooméga de l’observateur au plan P du tableau.

Si l’on prend Q, un plan frontal. L’ensemble des points de fuite des droites parallèles à Q est une droite appartenant à P dite ligne de fuite du plan Q. (C’est l’intersection de P et du plan parallèle à Q passant par O). Deux plans parallèles non frontaux ont donc la même ligne de fuite.

 

image1

artiste anonyme, tableau réalisé en utlisant la perspective centrale.     [ laperspective.canalblog.com